Personnaliser sa jardinière selon ses envies

Composer sa propre jardinière n’a rien de bien compliqué. C’est même une activité qui est à la portée des personnes n’ayant aucune notion en jardinage. Les étapes sont simples, il suffit de bien les suivre pour y arriver. Il faudra également noter qu’il est nécessaire d’avoir les bons matériaux pour composer sa jardinière. Voici alors les différentes étapes à suivre.

Composer le fond de la jardinière

Pour créer sa jardinière, il faudra se munir de billes d’argile en premier lieu. Ces billes seront disposées dans le fond du pot de fleurs. Elles ont pour fonction de favoriser le drainage de l’eau, ce qui fait qu’il faudra les disposer sur les 1/5 de la hauteur du pot. Dès le début, il faudra déterminer la bonne taille de ce dernier, selon les plantes qui vont y être disposées.
La deuxième étape est de placer le terreau par-dessus les billes d’argile. Il faudra s’assurer que le tout soit bien homogène pour accueillir favorablement les plantes. De préférence, le terreau sera horticole ou géranium.

Placer les plantes choisies

La disposition des plantes dans la jardinière sera à étudier avant de passer à la plantation. Que ce soit au niveau des couleurs ou de la race de la plante, tout dépendra du goût de chacun. Les plantes à utiliser sont généralement encore en motte. Avant de les planter, la motte sera d’abord humidifiée et ensuite le godet sera ôté.
Avant de mettre la plante en terre, il est important de détacher ses racines d’abord. Cela sera fait à l’aide d’un sécateur et le long de la motte de la plante. Il ne reste donc plus qu’à creuser le trou qui servira d’emplacement et planter chacun des végétaux. Les étapes sont terminées et la composition de la jardinière est achevée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *