Comment fabriquer un jardin suspendu ?

Aussi appelé Rooftup, les jardins suspendus sont devenus la nouvelle tendance de la décoration extérieure. Ils constituent une excellente alternative à ceux qui ne possèdent pas de grande surface et à ceux qui vivent en copropriété. Décoratifs et gain d’espace, ils apportent beaucoup plus de charme dans votre maison. Mais comment alors en créer-un ? Telle est la question.

Les plantes en pot

Pour l’aménagement d’un jardin en hauteur, tout miser sur les plantes en pot est de mise. Heureusement, vous en avez de tous les styles et de toutes les tailles sur les plateformes dédiées. De quoi vous permettre de personnaliser simplement et de manière esthétique votre espace.
Arbuste, bonzaï, plante caduque et persistante et fleurs de différentes couleurs et espèces, toutes les cartes sont bonnes à prendre pour avoir un jardin suspendu convivial et accueillant toute l’année. Et comme les plantes sont d’ores et déjà en pot, vous n’aurez aucun problème d’irrigation. Il suffit de dispatcher dans chaque recoin de la terrasse.

La mousse au lieu d’une pelouse

On n’est pas loin de l’idée de jardin zen. Mais c’est plus pour un côté pratique et esthétique. Pour aménager un jardin sur le toit en béton de votre immeuble, préférez la mousse au lieu de la pelouse. Cette dernière a une capacité de rétention d’eau optimale. Ce qui permettra de renforcer la stabilité et la robustesse du toit. Mais vous gardez tout de même ce côté vert dans l’aménagement, qui apporte tout son sens à la création d’un espace extérieur.

Le gravier : un allié à ne pas minimiser

Dans votre jardin suspendu, vous allez certainement créer une petite terrasse au milieu de la verdure. Et bien que l’on puisse encore utiliser les lames de parquet pour ce faire, c’est bien plus simple et plus modique de se servir de gravier. De toute façon, ce genre de revêtement de sol s’adapte à tous les styles d’aménagement.
Privilégiez les graviers de petite taille. Ces derniers sont plus esthétiques et proposent un confort optimal. Il ne reste plus alors qu’à placer les mobiliers de jardin. Ce peut être des meubles en bois, en osier ou en PVC, voire en métal. A chacun ses envies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *