Les gestes basiques écologiques

La protection et l’amélioration de l’environnement sont l’affaire de tous. Nous n’y pensons pas toujours, mais nos gestes et nos comportements au quotidien peuvent faire toute la différence. Il existe des réflexes plus que basiques pour participer à l’amélioration de l’environnement que nous partageons avec toute l’humanité. De nos comportements dépend l’héritage que nous allons léguer à nos descendants.

Supprimer le gaspillage

Savoir consommer consciemment est un début. La surconsommation entraine une surproduction qui, elle, entraine un cycle d’appauvrissement trop rapide de notre planète. Connaitre ses besoins et s’y limiter permet une meilleure rationalisation de notre consommation. D’abord, il s’agit de limiter ce que nous mangeons à chaque repas à ce dont nous avons besoin. Ensuite, et surtout, il faut consommer moins d’énergie, moins d’électricité. Débrancher les appareils dont nous n’avons pas besoin, c’est le geste le plus basique pour réduire à la fois nos factures et notre consommation. Ce qui va diminuer la production d’électricité. Enfin, il faut réduire éviter de gaspiller l’eau, le bien le plus précieux qui soit sur notre planète.

Limiter nos rejets

Qu’est-ce que cela veut dire ? Tout simplement que nous devons réduire à tout prix nos déchets. Sachez que le cycle de dégradations de nos déchets est très lent. Comptez plusieurs mois pour une peau de banane biodégradable. Imaginez donc pour une matière synthétique. Dans ce cas d’ailleurs, il est désormais impensable d’utiliser des produits synthétiques. Il faudrait compter un cycle de quelques centaines d’années. Il faut également savoir limiter les rejets de gaz à effet de serre. Vérifiez les appareils électroménagers, qui sont le premier responsable de la formation de ce gaz nocif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *